photo atelier.jpg
photo atelier.jpg

Tout commence par la découverte, très tôt, que la couleur et le trait seront pour Aude Jonquères d'Oriola

le moyen d'exprimer ses émotions, ses rêves et ses ressentis, que sa nature introvertie ne lui permet pas

d'exprimer par des mots.

Le choix d'intégrer les Beaux-Arts dès que possible est une évidence. Après quatre ans d'études

à Perpignanet son diplôme, elle entre à l'École national des Arts Déco qu'elle quittera pour entrer

dans le vie active. Suivirent une initiation à la restauration de tableaux et la découverte de l'enseignement

au sein du CNAM.

Depuis les années 2000, elle se consacre entièrement à son activité créatrice.

Parler de sa peinture est un exercice périlleux. La vérité de l'art et son discours sont au bout du pinceau.

Ayant reçu une formation académique, Aude Jonquères d'Oriola cherche par une épuration maîtrisée

du sujet, à en extraire la substance pour partager avec le spectateur un maximum de sensations.

La figure humaine a beaucoup compté pendant des années pour le choix du sujet, mais, depuis trois ans,

elle s'est tournée vers des compositions alliant des éléments figuratifs confrontés à des plages de couleur,

technique mixte, papier de soie englobé dans l'acrylique, rehauts en pastel gras...

Entre idéal et réalité la couleur domine son travail.

En définitive se profile une abstraction naturelle qu'elle laisse s'imposer avec douceur,

sans se laisser emprisonner par elle.

Diplôme de fin d’études des Beaux-Arts de Perpignan

Ecole supérieure des Arts Décoratifs, Paris 5ème

Restauration de tableaux et stage, Landes 1980

Professeur de dessin vacataire pour le CNAM, Réunion 2002